Europe

europa

L’attention que la Fondation Basso porte à l’Europe va bien au-delà de l’habituelle motivation de l’appartenance commune et elle plonge ses racines dans une tradition consolidée de recherche et d’initiative. Le milieu intellectuel et politique de la Fondation Basso a été directement impliqué dans des passages importants du processus d’intégration (la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, le projet de Constitution pour l’Europe) et les activités scientifiques et projectuelles de la Fondation qui se consacrent à un engagement constant et articulé.
L’expression principale de cet engagement est représentée par la promotion et l’organisation de l’Observatoire pour le respect des droits fondamentaux en Europe, instrument d’information et d’approfondissement, reconnu au niveau national et international, qui assure une surveillance systématique du matériel juridictionnel, normatif et d’autre nature lié à la protection des droits fondamentaux en Europe. L’Observatoire représente également le point de convergence d’un système de production culturelle et scientifique (recherche, projets, services au public, formation, publications) promu par la Fondation.
Les thèmes traités concernent de nombreux aspects du processus d’intégration européenne, en s’attachant particulièrement aux valeurs et aux principes directeurs qui devraient être à la base du processus de « constitutionnalisation » européen, entendu comme complément indispensable, ainsi qu’élément de rééquilibre, de l’unification économique et monétaire. Aux compétences juridico-constitutionnelles s’accompagnent et interagissent les approches historiques, sociologiques, économiques, politologiques.
Le réseau de collaboration scientifique et projectuelle, outre les chercheurs et experts les plus qualifiés, comprend entre autres : Centre international de recherches sur le droit européen de l’Université de Bologne, Groupe de recherche et formation sur le droit public européen et comparé de l’Université de Sienne, Université Chieti-Pescara, Brescia, Vérone, Trente, Laboratoire des droits fondamentaux (LDF), de Turin, Fondation Notariat, Magistrats Européens pour la Démocratie et les Libertés, United Nations Interrégional Crime and Justice Research Institute, Fundamental Rights European Experts Group, organismes de l’Union européenne (Fundamental Rights Agency, European Anti-Fraude Office).
Parmi les recherches et les projets les plus récents, réalisés ou en cours de réalisation, citons : Protecting fundamental and procedural rights from the investigations of OLAF to the future EPPO (sur la formation des opérateurs dans le domaine de la protection européenne des droits fondamentaux et financiers à la lumière de l’institution d’un procureur unique européen). Étude sur l’Homophobie en Europe (étude des mesures et des politiques adoptées par les états membres dans l’opposition au phénomène).
Outre les recherches et les projets, dans ce domaine, la Fondation organise des congrès, des séminaires, des rencontres internationales, des cours de formation, des publications. Par suite de leur vaste résonnance, une citation particulière doit être accordée aux conférences : Sphère publique et constitution européenne ; L’avenir de Europe ; Union européenne et Amérique Latine ; L’Europe et les droits ; le Parlement européen ; La summer school ; L’Espace européen de liberté, sécurité et justice.
Pour les publications, outre les nombreuses monographies, on indique en particulier le bulletin bimestriel électronique « Europeanrights ».

""